Lun - Ven 08:30-19:00
contact(@)pappleweb.com Appelez-nous ! 04 58 10 14 58
Lun - Ven 08:30-19:00
contact(@)pappleweb.com Appelez-nous ! 04 58 10 14 58

Indexer un site web : comprendre le fonctionnement de l’index Google

Accueil / Indexer un site web : comprendre le fonctionnement de l’index Google

Aujourd’hui, pour toute entreprise (à but lucratif ou non), il est important d’avoir un site web positionné en bonne place dans les résultats de Google (afin qu’il soit consulté le plus possible). On parle alors de référencement de sites internet. Pour y arriver, l’indexation est une étape indispensable. Dans cet article, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’indexation des sites web et son fonctionnement.

L’indexation d’un site web : qu’est-ce que c’est ?

Il convient de souligner que l’indexation fait référence à l’enregistrement du site web dans une base de données : pour être trouvé, il faut d’abord être enregistré. Un site web peut être indexé par un moteur de recherche (dans le cas qui nous intéresse, il s’agit de Google) ou par un annuaire. Pour indexer un site web, il faut, au préalable, remplir un formulaire dans lequel plusieurs informations doivent être données : url, titre du site internet, description, etc.

Pourquoi l’index de Google suscite-t-il autant d’intérêts ?

L’index de Google suscite autant d’intérêts à cause de sa taille. En février 2019, Google recensait plus de 90% du trafic des recherches sur la toile en France.

En effet, depuis plusieurs années déjà, l’index de Google dispose d’une taille estimée à environ plus d’une centaine de milliards d’URL. Certains parlent même de 130 milliards d’urls. Par ailleurs, il est intéressant de noter que, malgré sa taille impressionnante, l’index de Google ne représente en réalité qu’une infime partie de la toile.

De combien d’index Google dispose-t-il ?

Si la plupart des sites évoquent l’index de Google au singulier, dans les faits, le célèbre moteur de recherche dispose de deux index.

Le premier de ces index est considéré comme étant l’index principal. Il ne s’intéresse qu’aux pages et aux url considérés comme étant les meilleurs.

L’autre index est, quant à lui, considéré comme étant secondaire en raison de la qualité amoindrie des sites qui y sont indexés. En plus, les mauvais sites web y sont également indexés (par exemple : les sites plagiant des contenus).

Pourquoi l’index Google a-t-il été rafraîchi ?

Pour que ses performances soient améliorées. Grâce à ce rafraîchissement (qui a eu lieu il y a de cela une dizaine d’années), l’index de Google est plus rapide. En effet, désormais, où qu’on soit dans le monde, les mises à jour sont effectuées sans interruption. Par ailleurs, dès qu’un site est indexé, il est automatiquement disponible dans les résultats affichés par Google lors des recherches.

Est-il possible de demander à Google d’effectuer l’indexation de son site ?

Bien sûr, vous pouvez demander à Google d’effectuer l’indexation de votre site.

En effet, deux possibilités existent.

  • La première : avoir recours au formulaire de soumission de Google en utilisant Google Search Console.
  • La seconde : passer par un autre site web. Dans ce cas, il faudra que ce site place un lien dans l’un de ses contenus et que ce lien redirige celui qui clique vers le site web à indexer.
Indexer Un Site Avec Google Search Console
Indexer Un Site Avec Google Search Console

Est-il possible de forcer l’indexation d’un site ?

Oui, pour cela il faut utiliser Google webmasters tools ou le Google Search Console. Cet outil permet une indexation rapide. Par contre, il faut éviter de surcharger l’indexation par des url trop nombreuses.

Un site indexé par Google peut-il être supprimé ?

Tout à fait. Deux alternatives sont exploitables :

1/ La première alternative consiste à utiliser la balise « expires ».

Dans ce cas, il faut :

  • Dans un premier temps, ouvrir un fichier site map et y renseigner les adresses des sites qu’on veut supprimer.
  • Dans un second temps, il faut procéder à la suppression au moyen de la balise expires.

2/ La seconde alternative est de supprimer les url grâce à l’outil Google Webmasters Tools.

Comment connaître l’état d’avancement de l’indexation de son site internet ?

Grâce à la commande « cache », ce mode opératoire est simple à effectuer. Une fois que cette commande est activée, il faut renseigner l’url du site web. Cela permet d’obtenir le dernier moment (jour et heure) pendant lequel s’est effectuée l’indexation.

L’intérêt de connaître cet état d’avancement de l’indexation est tout simple : lorsque le site web est très peu indexé, cela veut dire que le contenu des pages n’est pas vraiment de bonne qualité. Cela poussera donc à mieux travailler les contenus des pages.

Qu’est-ce que le cache (de Google) ?

Le cache est ce qui permet aux outils d’indexation de connaître les éventuelles modifications subies par la page ou le site web. Par exemple : ajout d’images, mise à jour de contenus, optimisation des vidéos, etc. Ces données restent en mémoire pendant un certain temps. Ceci permet notamment d’accélerer les recherches sur le moteur de recherche.

A noter que Google a lancé il y a quelques années maintenant, l’AMP ou Accelerated Mobile Pages. En réalité, le contenu de vos pages, si ces dernières sont compatibles AMP bien sûr, ne sera plus présent sur votre site internet mais sur les serveurs de Google. Le contenu sera enregistré alors « en cache » et disponible plus rapidement pour l’utilisateur que sur votre hébergement. Pourquoi ? La réponse est très simple, lorsqu’un internaute clique sur une annonce dans la SERP de Google (liste de résultats), au lieu d’établir une connexion avec votre site internet, ce dernier, étant déjà sur google.com, restera toujours sur Google mais obtiendra directement le contenu de votre site.

Comment le moteur de recherche Google fonctionne-t-il ?

Grâce à des phases de fonctionnement. Ces phases sont au nombre de 4 :

  • En premier, Google effectue la « phase de crawl » ou collecte des données.
  • En second, Google procédera la « phase d’indexation ».
  • En troisième, Google traitera les données avec la « phase de traitement des données » ou traitement des « copies » pour classer informatiquement les données.
  • En quatrième et dernière phrase, Google pratiquera la « phase de restitution » ou ranking qui permettra à Google de classer par ordre de pertinence et selon ses critères le site internet.
Besoin d’un conseil ?
Nos experts sont
à votre écoute !

Contactez-nous

Agence web Annecy

Des compétences variées grâce à vos projets et à notre équipe toujours à votre écoute !