Définition de B2C ou BtoC : Business to Customer
Lun - Ven 08:30-19:00
contact(@)pappleweb.com Appelez-nous ! 04 58 10 14 58
Lun - Ven 08:30-19:00
contact(@)pappleweb.com Appelez-nous ! 04 58 10 14 58

Définition de B2C

Le business to consumer connu sous le terme « b2c » représente l’ensemble des actions marketing et commerciales permettant d’établir une relation entre une entreprise et un particulier qui est un consommateur final. Autrement, le « B2C » englobe toute la communication d’une entreprise avec un client. Ce marketing est bel et bien destiné à des particuliers qui sont les consommateurs finaux.

En effet, le marketing b2c est un processus d’achat et de vente qui permet aux entreprises de mettre leurs produits et services à disposition des clients b2c. Ce marketing n’a pas pour cible les clients potentiels. A contrario, lorsque des transactions commerciales relient des entreprises entre elles, il s’agit généralement d’un business to business ou b2b. Ainsi, les clients b2b sont bien des entreprises.

L’origine du B2C et ses spécificités

L’automatisation marketing consiste en un processus qui exploite les technologies pour optimiser le web marketing et le rendre plus compétent. Elle est basée sur une plate-forme unique qui contrôle toutes les facettes d’une campagne de commerce électronique. Il s’agit entre autres des achats en ligne, des ventes en ligne et du marketing de contenu. À l’origine, ce processus était exclusivement réservé aux acteurs des entreprises b2b. Toutefois, suite à la révolution des e-distributeurs b2c, l’automatisation marketing s’est élargie. Dorénavant, elle prend en compte des consommateurs qui sont des particuliers. Dans une entreprise, la stratégie b2c est généralement établie sur la base de la nature des produits proposés.

En outre, les particularités du B2C font qu’il s’agit généralement de transactions commerciales avec un volume plus réduit. Elles s’inscrivent dans le cadre d’une démarche commerciale plurielle pouvant être intégralement numérique, en magasin traditionnel ou avec une combinaison des deux. Ces dernières concernent notamment le web-to-store ou le click-and-collect. Toutefois, le marketing b2c regroupe bien tous les leviers du marketing traditionnel. Les outils exploités sont donc le retargering, l’affiliation, le marketing de contenu, les réseaux sociaux, les e-mails, la publicité display, le SEO, le SEA ou encore le remarketing.

Davantage sur le marketing

Le marketing de contenu b2c vise à susciter l’intérêt des internautes à travers un contenu émotionnel. Ce contenu b2c idéal est caractérisé par la qualité et la pertinence des informations qu’il comporte. En effet, les clients recherchent des réponses concrètes et précises relatives à leurs différentes préoccupations. Ainsi, un bon contenu doit être attrayant et riche en informations afin de captiver l’attention des clients. Surtout, ce marketing est également un impressionnant outil pour fidéliser la clientèle.

D’un autre côté, si le b2c désigne les rapports entre une entreprise et un particulier, le b2b fait référence aux relations entre entreprises. Ainsi, les stratégies de ces différents types de marketing diffèrent sur de nombreux points. Entre autres, pendant que le processus d’achat en b2c est finalisé par une seule personne, en b2b, ce processus nécessite l’implication de plusieurs employés d’une entreprise. Ils diffèrent aussi bien dans la gestion des relations clients, des produits, des services et des cibles.

Le vocabulaire lié au B2C

SEO, SEA, SEM, web-to-store, publicité, lead, lead genration, click-and-collect, B2B, web-to-store, publicité, marketing omnicanal, marketing B2C, remarketing, webmarketing, communication

Notre agence web utilise le terme B2C dans les domaines suivants