Définition de OPT-IN
Lun - Ven 08:30-19:00
contact(@)pappleweb.com Appelez-nous ! 04 58 10 14 58
Lun - Ven 08:30-19:00
contact(@)pappleweb.com Appelez-nous ! 04 58 10 14 58

Définition de OPT-IN

Avec l’avancée des nouvelles technologies, il ne suffit plus de disposer d’un site web pour rester compétitif sur le marché. Il faut savoir user de bonnes stratégies marketing pour arriver à convertir vos visiteurs en prospect. Si vous comptez lancer une campagne de marketing, l’une des techniques que vous devez nécessairement connaître est l’OPT-IN. Cette technique marketing est celle qui est de plus en plus utilisée par les entreprises pour augmenter leur clientèle. Que signifie OPT-IN ? Quels en sont les différents types ? Nous vous invitons, à travers cet article, d’aller à la découverte de cette stratégie marketing.

L’OPT-IN, c’est quoi exactement ?

L’OPT-IN est le principe par lequel un internaute doit donner son consentement préalable et explicite pour recevoir des informations d’une entreprise, généralement de nature marketing. À l’opposé de l’OPT-OUT qui fait référence à un processus de désinscription, de désabonnement ou de suppression de ses données personnelles, l’OPT-IN est une technique qui permet d’obtenir l’accord du destinataire de la publicité. Cet accord ne s’obtient le plus souvent que pas une mention comme celle-ci : « si vous souhaitez recevoir des propositions commerciales de nos partenaires par voie électronique, merci de cocher cette case« .

Ainsi, dès que le prospect coche cette case, il accepte volontairement de vous donner la permission de le contacter. Cependant, l’obtention de cet accord sur le territoire européen est réglementairement encadrée par le Règlement Général sur la Protection des Données personnelles (RGPD). À ce titre, il est strictement interdit d’envoyer des campagnes publicitaires à des particuliers n’ayant jamais souhaité les recevoir. En revanche, la loi est bien plus souple concernant les adresses professionnelles. Il est légal de prospecter des entreprises à condition que le secteur d’activité et l’offre envoyée aient un lien, et que l’annonceur respecte le droit d’opposition du destinataire.

Quels sont les différents types d’OPT-IN ?

Si vous nous suivez, vous aurez donc compris que votre inscription pour une newsletter, un téléchargement d’un livre blanc ou plus globalement la mise en place d’une stratégie d’inbound marketing et de lead nurturing ne peut que se faire qu’avec votre gré. Pour y arriver, deux types d’OPT-IN sont très souvent utilisés par les entreprises commerciales.

  • L’OPT-IN actif : dans ce cas, l’internaute est conscient de donner son accord pour recevoir vos offres lorsque son inscription est transparente et explicite. L’exemple le plus typique est l’inscription de newsletter qui s’affiche très souvent avec la mention :’’ cocher la case pour recevoir vos offres’’.
  • L’OPT-IN passif : lorsqu’il est passif, il présente déjà une case « précochée » à la place de l’internaute, qui bien évidemment se retrouve tout en haut ou en bas d’une page. Dans ce cas, l’inscription de l’internaute est automatique, sauf s’il décoche par bienveillance. Cependant, cette technique d’OPT-IN passif constitue une infraction réprimandée par la CNIL et est punissable d’une amende de 750 euros par message publicitaire.

Notre agence web utilise le terme OPT-IN dans les domaines suivants